INRAE-Pétition unitaire : Incompréhensible licenciement d’une chargée de recherche à l’INRAE

, popularité : 21%

Nous relayons l’appel au soutien à une jeune chercheuse de l’INRAE, recrutée par la voie contractuelle handicap. Elle est licenciée en fin de première année probatoire, en dépit d’un vote majoritaire de la CAPN concernée demandant une nouvelle affectation.
Apportez votre soutien à cette chercheuse pénalisée par un accueil professionnel défaillant et une gestion dégradée de son dossier par la Direction.
Signez la pétition, soutenue par l’ensemble des élu-es en CAP Chargé-es de Recherche et toutes les organisations syndicales de l’INRAE.

Une jeune chargée de recherche recrutée sur un poste de travailleur en situation de handicap vient d’être licenciée pour insuffisance professionnelle à l’issue de sa première année dans notre institut. Après enquête approfondie, entretiens et débat contradictoire, la Commission Administrative Paritaire des Chargé•es de Recherche (composée en nombre égal de représentants élus par le personnel et nommés par l’administration) a voté à la majorité contre ce licenciement en recommandant une nouvelle année probatoire dans une autre unité. La direction générale n’a pas tenu compte de ce vote, créant ainsi un précédent inacceptable. La possibilité d’une prolongation de période probatoire n’a pas été accordée à cette chercheuse alors même que les conditions de travail ne lui permettaient pas de faire preuve de ses compétences et de son intégration.
Les élus des personnels ont multiplié les démarches pour faire entendre leur analyse de la situation et alerter la Direction Générale, sans être entendus.

La chercheuse demande l’annulation de son licenciement et la possibilité de faire ses preuves dans un nouveau collectif, par un recours gracieux.

Les représentant-es du personnel à la CAP CR soutiennent et accompagnent ce recours. Ils demandent au Président d’avoir confiance dans le rôle et le travail des instances paritaires et de suivre l’avis de la CAP, en accordant le renouvellement de la période probatoire. L’existence de contre-pouvoirs responsables dans l’évaluation et les sanctions hiérarchiques fait partie intégrante de notre démocratie
ITAs, chercheur•ses, contractuel•les

Apportez votre soutien à cette chercheuse en signant la pétition, soutenue par l’ensemble des élu•es en CAP CR et toutes les organisations syndicales de l’INRAE.

Plus d’info et le lien pour la pétition :

https://www.petitionenligne.net/incomprehensible_licenciement_dune_cr_a_linrae

Navigation

AgendaTous les événements