Motion intersyndicale adoptée en F3SCT du MESR réuni le 9 novembre 2023 L’autonomie ne donne pas droit à déroger au code du travail ! Que fait la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour la santé, la sécurité et les conditions de travail des agents ?

, popularité : 10%

Le 9 novembre s’est tenu la Formation Spécialisée Santé Sécurité et Conditions de Travail (FS-SSCT) du Comité Social d’administration du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR).

L’ensemble des organisations syndicales ont considéré que les résultats présentés sont insuffisants. Une motion synthétique couvrant les différents sujets a été votée à l’unanimité des toutes les organisations syndicales.

Elle a examiné les documents de bilan des actions de prévention et de suivi de la santé au travail en 2022 :
 L’enquête sur les pratiques des 178 établissements de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR) sur la santé et la sécurité au travail (Universités, Etablissements publics de recherche). Seuls 115 ont répondu. Et les réponses données font frémir ! Un seul exemple, seul un tiers des agents exposés aux produits cancérogènes mutagènes ou reprotoxiques ont une fiche individuelle de suivi à jour, indispensable par la suite, si malheureusement, ils et elles étaient victimes d’une maladie professionnelle, pour que cette maladie soit reconnue !
 Le bilan des accidents de travail et des maladies profesionnelles.
 Le plan d’action pour l’intégration des personnes en situation de handicap.

L’ensemble des organisations syndicales ont considéré que les résultats présentés sont insuffisants. Une motion synthétique couvrant les différents sujets a été votée à l’unanimité et vous la trouverez ci-joint

Navigation

AgendaTous les événements

juillet 2024 :

Rien pour ce mois

juin 2024 | août 2024