Protéger le droit syndical à l’Ined : dégradation du local syndical

, popularité : 5%

Le mardi 20 juin 2023 matin, nous avons découvert avec stupéfaction la dégradation du local syndical de l’Ined. Du matériel syndical a été renversé et jeté à travers le local jusque dans le couloir. La vandalisation de cet espace est hautement symbolique et constitue une attaque claire de l’expression syndicale.

Ce local, partagé par les trois syndicats représentatifs de l’Ined, est un lieu de réunion, de concertation et de mobilisation. Il constitue un lieu où les personnes travaillant à l’Ined peuvent se rejoindre pour dialoguer autour des problématiques liées au travail, à l’emploi et à leur organisation. Toutes les personnes travaillant à l’Ined, qu’elles soient syndiquées ou non, y sont les bienvenues. L’existence de ce local est un droit inaliénable des salariées et agentes quel que soit leur statut.

Nous rappelons notre attachement au pluralisme syndical, à la liberté d’expression et à l’exercice du droit syndical. Saccager le local syndical c’est s’attaquer aux syndicats et à leurs membres, c’est-à-dire à celles et ceux qui consacrent une énergie importante à défendre nos droits dans les instances représentatives et ailleurs.

Cette tentative d’intimidation doit être prise au sérieux. Nous appelons la direction à prendre clairement position pour condamner cet acte et soutenir le droit d’exercer une activité syndicale.


Message inter-syndical distribué au personnel de l’Ined le 26 juin 2023.

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2024 :

Rien pour ce mois

mai 2024 | juillet 2024